La parité

Denis Pageau propose:

la parité homme-femme au Conseil  municipal de Gatineau à partir de 2021.

Nous sommes au 21e siècle, je crois qu’il est temps de revoir notre système électoral afin que celui-ci reflète le fait que dans toutes les sociétés, peu importe où elles se trouvent, il y a toujours deux groupes majoritaires: celui regroupant les hommes (±50%) et celui regroupant des femmes (±50%).

Si je suis élu, une de mes priorités sera de voir à l’implémentation d’un nouveau mode de scrutin qui garantit la parité homme-femme élection après élection au Conseil municipal de Gatineau.

À cette fin, je vais proposer deux modifications mineures:

1 – permettre aux électeurs1 de voter pour un homme et une femme
2 – jumeler les districts deux par deux.

Deux votes par électeur2

La clé pour garantir la parité homme-femme est de permettre aux électeurs de voter pour un homme et une femme.

Pour arriver à cette fin, il faut modifier le bulletin de vote afin qu’il y ait deux listes:

1 – une pour les candidats et
2 – une pour les candidates.

L’électeur peut alors voter pour le candidat qu’il trouve le plus compétent et la candidate qu’il trouve la plus compétente.

Bulletin de vote

Voici à quoi pourrait ressembler le bulletin de vote en 2021.

Que les meilleurs gagnent

Le résultat garantit l’élection d’un homme et d’une femme.

Jumelage des districts

La deuxième modification vise à jumeler les districts. Il y a présentement 18 districts dans la ville de Gatineau. Chacun de ces districts est représenté par un élu ce qui donne 18 élus à la table du conseil. Afin de ne pas doubler les coûts, il faut jumeler les districts deux par deux.  De cette façon, nous aurons que 9 districts, mais comme chaque district sera représenté par deux élus, il y aurait toujours 18 élus.

Voici un exemple de comment nous pourrions jumeler les districts.

Limbour serait donc jumelé avec Touraine.

La parité est garantie

Ce nouveau mode de scrutin garantit l’élection d’un homme et d’une femme dans chacun des districts et ce, élection après élection.

Le résultat cumulatif des 9 districts fait qu’il y a 9 hommes et 9 femmes qui sont élus.

 

Le Conseil municipal est donc paritaire.

L’indice paritaire

L’indice paritaire est un indice qui calcule les chances que le processus électoral produit une parité. Présentement notre indice paritaire est à 5.5% puisque nous avons 1 chance sur 18 d’avoir la parité homme-femme suite à une élection. Ce faisant, la parité se produirait une fois tous les 72 ans.

Puisque la Représentation territoriale mixte garantit la parité élection après élection, son indice de parité est à 100%.

L’indice de discrimination

L’indice de discrimination fluctue en fonction de chacun des résultats électoraux. Ainsi, l’indice de discrimination suite à l’élection de 2009 était de 44% alors que celui de 2013 était de 33%. Plus ce chiffre est haut, plus il y a une chance que des décisions seront prises en fonction de la surreprésentation d’un groupe par rapport à un autre. (homme-femme)

Puisque la Représentation territoriale mixte est composée d’autant d’hommes que de femmes, son indice de discrimination est toujours à 0%.

Une première mondiale

En mettant en place la Représentation territoriale mixte, Gatineau pourrait être la première ville à utiliser un système qui garantit la parité homme-femme élection après élection. Gatineau serait alors un modèle pour d’autres sociétés.

[1] Dans ce document, l’emploi du masculin pour désigner des personnes n’a d’autres fins que celle d’alléger le texte.

[2] La pratique de permettre aux électeurs de voter pour deux représentants est utilisé dans plusieurs ville de l’Ontario: Guelph, Peterborough, St-Catherines, Brampton.

AUTORISÉ PAR DENIS PAGEAU, AGENT OFFICIEL